XXP

mai 2016

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

« Je n'ai pas le temps d'affûter ma scie, je suis trop occupé à m'en servir | Accueil | Je n'ai pas le temps d'affûter ma scie, je suis trop occupé à m'en servir »

12 février 2009

Je n'ai pas le temps d'affûter ma scie, je suis trop occupé à m'en servir

Pas_le_temps
Pas l'temps... On corrigera ça plus tard.
Grand prix "Not my job".

Dans "Les sept pratiques des gens super efficaces", Stephen Covey relate une petite histoire dans laquelle un bucheron s'épuise depuis 5 heures à scier un arbre avec un scie mal affutée. Quand on lui fait remarquer qu'il irait certainement plus vite et serait moins fatigué s'il prenait le temps d'affûter sa scie, il répond "je n'ai pas le temps d'affûter ma scie, je suis trop occupé à m'en servir".

Transposé au développement, ça donne quoi ?

  • "Je n'ai pas le temps d'implémenter des tests unitaires, je suis trop occupé à corriger les bugs"
  • "Je n'ai pas le temps de comprendre comment ce framework fonctionne, je suis trop occupé à le ré-écrire"
  • "Je n'ai pas le temps de mettre en place un process d'intégration continue, je suis trop occupé à compiler sur ma machine et à comprendre pourquoi ça ne marche pas sur la machine de mon collègue"
  • "Je n'ai pas le temps de demander à mon client si cette fonctionnalité l'intéresse, je suis trop occupé à la développer"
  • "Je n'ai pas le temps de refactorer, je suis trop occupé à corriger en 12 exemplaires les lignes que j'ai copié-collées 12 fois."

Vous en voyez d'autres ?

Cela dit, et c'est important, pour être juste avec le bûcheron comme avec les développeurs, il faut nuancer. Le gars a bien raison de ne pas affûter sa scie s'il n'en a plus que pour 3 minutes. Il l'affutera une autre fois.

De la même façon, il y a des cas ou les pratiques d'ingénierie à la XP sont inutiles voire n'ont pas de sens, j'y reviendrai un de ces quatre matins.

Pour être complet : je n'ai pas lu ce livre, je ne vous garantis donc pas qu'il vous aidera à réussir dans votre vie professionnelle, ni à être heureux dans votre vie personnelle, encore moins à gagner sur les deux tableaux. Mais ce type de bouquin contient souvent des conseils de bon sens qui justifient au moins une lecture critique à défaut de parvenir à les appliquer plus d'une semaine d'affilé.

Source : inpiré d'un article de Chad Myers "Speed Up Project Delivery with Repeatability".

PS : j'ai cherché sans succès un dicton/proverbe/citation équivalent en français. Vous en connaissez un ?

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c871f53ef010537190a53970b

Listed below are links to weblogs that reference Je n'ai pas le temps d'affûter ma scie, je suis trop occupé à m'en servir:

Commentaires

hello,

C'est marrant et tellement vrai ! Mais je suis sûr que certain le font exprès. Peut être que le bûcheron et le Dev sont payé à l'heure. Regarde j'avais un post la dessus ;) http://www.evilznet.com/post/Ensure-a-job-for-life.aspx

Comme d'habitude, réinventer la roue ne sert à rien, sauf si les roues déjà faites ne sont pas adaptées à votre projet. Mais une fois que l'on a passé des heures à comprendre les roues des autres, on a plus envie de faire la sienne.

Reste que l'on a jamais le temps, quoi que l'on fasse, pour faire autre chose...

Il ne reste plus qu'à faire ce que l'on peut:
- répondre aux clients et corriger les bugs
- écouter les clients et leur donner ce qu'ils demandent,
- vraiment écouter les clients et leurs donner ce qu'ils veulent,
- comprendre les clients et leur donner ce dont ils ont besoin,
- vraiment comprendre les clients et leurs donner ce qu'ils achetterons

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.