XXP

mai 2016

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

« Scrum : gare au déficit de qualité du code | Accueil | Scrum : gare au déficit de qualité du code »

30 janvier 2009

Scrum : gare au déficit de qualité du code

Martin Fowler dans un article publié hier :

Il y a un problème dont j'ai entendu parler récemment sur quelques projets. Ca se présente comme ça :

  • Ils veulent une méthodologie Agile et choisissent Scrum
  • Ils adoptent les pratiques Scrum et même les principes
  • Au bout d'un certain temps l'avancement du projet ralenti parce que le code source est en pagaille

[...]

J'ai mentionné Scrum parce que quand on constate ce problème, Scrum semble être fréquemment la méthodologie suivie par l'équipe. Pour beaucoup, la situation est amplifiée par Scrum parce que Scrum est centré sur les techniques de gestion de projet et omet délibérément les pratiques techniques, à l'inverse de (par exemple) Extreme Programming.

Scrum nuisible ? Non ça n'est pas si simple, lisez l'article.

En revanche, vous-même, êtes-vous plutôt technique ou plutôt management dans votre projet actuel ? Vous pouvez le savoir et vous comparer à quelques centaines (deux centaines c'est déjà quelques non ?) de développeurs francophones grâce à ce questionnaire.

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c871f53ef010536f938c3970b

Listed below are links to weblogs that reference Scrum : gare au déficit de qualité du code:

Commentaires

C'est peu de le dire, je travail chez un client ou l'on pratique plus ou moins bien la méthode Agile...

Le code me donne mal à la tête.
Pour le coup il s'agit vraiment de pisser du code :(

En fait réduire les délais de livraison, réduire les temps de développement, amplifie les mauvaises pratiques, met surtout à jour les défauts du logicielle plus rapidement, c'est une tres bonne chose je dirais....
Approche Lean permet de mettre en lumiere cette approche.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.