XXP

mai 2016

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

« IoC .Net, comparaison | Accueil | IoC .Net, comparaison »

10 septembre 2008

IoC .Net, comparaison

Andrey Shchekin vient de publier une comparaison en deux parties des frameworks IoC les plus buzzés : Castle, Unity, Ninject, Autofac, StructureMap et Spring.Net.

Très bien conduit, a lire absolument :

En passant, je découvre Autofac qui semble très élégant et dont le meneur Nicholas Blumhardt a récemment rejoint l'équipe MEF de Microsoft.

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c871f53ef00e55512f59a8834

Listed below are links to weblogs that reference IoC .Net, comparaison:

Commentaires

Excellent article.

La comparaison ciblait les fonctionnalités d'IoC offertes par les différents frameworks, mais je trouve dommage que l'auteur n'ait pas insisté sur le fait que Spring ou Castle faisaient bien plus que de la DI... C'est même à mon sens ce qui peut leur donner un avantage par rapport aux projets comme structuremap ou ninject.

Castle et Spring sont un peu des "enterprise application frameworks", qui dépassent le cadre de l'IoC pour devenir complètement structurants.

Oui c'est vrai que Castle et Spring.Net (surtout Spring) font plus que de l'IoC. Mais d'un autre point de vue la simplicité de briques "mono-feature" peut aussi séduire. Sans doute pas dans le cas que tu décris, celui d'un framework structurant pour un nouveau projet d'entreprise.

Je suis d'accord avec toi, et d'ailleurs je ne jure pas que par Spring. Je travaille sur un petit projet en ce moment, qui n'a clairement pas besoin de toutes les features de castle ou de spring, mais qui peut par contre bénéficier de la DI (comme à peu près tous les projets, quelle que soit leur taille...)

J'utilise donc Ninject, qui m'a semblé être le plus léger des frameworks IoC, et j'en suis complètement satisfait.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.