XXP

mai 2016

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

« Le côté obscure du Web 2.0 | Accueil | Le côté obscure du Web 2.0 »

20 août 2007

Le côté obscure du Web 2.0

L'avènement du Web est l'évènement le plus grand, le plus complexe et le plus surprenant de la planète.
Le Web 2.0 est une conscience collective supérieure.
Le collectif est le summum de la sagesse.
Etc., etc.

Marre des poncifs élogieux à propos du Web ? Envie d'entendre d'autres sons de cloche ?

"Dès que nous tenons une opinion, elle nous tient" disait Alain1. Débattez vous donc en suivant le blog de Francis Pisani, journaliste indépendant spécialiste des réseaux (sociaux, culturels...), qui se fait un devoir d'analyser les arguments qui s'opposent aux louanges habituelles du Web.

Contre web2: Jaron Lanier
L’amoralité de web 2.0

(1) Il existe en effet de nombreux sites farcis de citations. J'aime bien celle-ci, qui n'a rien à voir : "Ce qui est simple est faux, ce qui est compliqué est inutilisable." (Paul Valery). Et celle-ci, qu'a longtemps inséré sous sa signature un développeur hors pair, Igor Tandetnik : "For every complex problem, there is a solution that is simple, neat, and wrong." (H.L. Mencke).

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c871f53ef00e54ecd46b48833

Listed below are links to weblogs that reference Le côté obscure du Web 2.0:

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.